auteur

  • Par les Flammes de la Cheminée

    C'est par les images que les idées naissent dans notre esprit. Les idées de musique aussi.

    C'est dans le vieux salon d'un ami habitant le maison de ses grands parents disparus que cette chanson est née. Mon ami me montre une série d'accords qui sonnait pas mal. Il ne peut mettre de paroles dessus. Assis sur ce vieux fauteuil, l'image de ses grands parents me revient à l'esprit. Je rentre à la maison avec toujours cette image en tête. En rejouant la série d'accords, les paroles se sont couchées sur la feuille blanche sans aucun effort. J'aime le tocsin triste qui entrecoupe la musique.

    Par les Flammes de la Cheminée


    Paroles:

    Une fin de vie tranquille

    sous ton châle troué

    Tu te promènes dans la vie

    à côté de la cheminée

    Des nostalgies des souvenirs

    un chapelet pour prier

    Des yeux humides qui brillent

    par les flammes de la cheminée

    Tu nous as tout appris

    A s'envoler et à s'aimer

    Tes bibelots sont jaunis

    Tu ne veux les remplacer

    Le temps nous grandit

    Aucun sens ne peut s'enverser

    Une flèche nous meurtit

    Aucun dieu ne peut l'arrêter

    Tu seras toujours plein de vies

    dans nos coeurs tatoués

    De ton sourire qui luit

    par les flammes de la cheminée

    Les enfants qui nous prient

    de toujours te ranconter

    une image de toi dans nos vies

    à côté de la cheminée

    Tu nous as tout appris

    A s'envoler et à s'aimer

    Tes bibelots sont jaunis

    On ne peut les remplacer

    Le temps nous grandit

    Aucun sens ne peut s'enverser

    Une flèche nous meurtit

    Aucun dieu ne peut l'arrêter


     

      

  • Ma toute première composition (musicale seulement)

    Cette composition s'appelle "Chirurgie Pathétique". Composée en pensant aux trop nombreuses têtes maltraitées par un bistouri ou autre binette, tout cela pour paraître être.

    Chirurgie pathetique

    D'autres compositions vont suivre. Paroles et musiques de Thôt.