• Adieu .......... Noir Désir

    Puisque c'est vraiment fini,.... A ton étoile et que le vent te porte vers la quiétude, Bertrand. 

     

  • Jean-Louis Aubert, Puisses-tu et Thot, Puis-je être

    Les habitués de mon blog connaissent "Puis-je être", composé et écrit par Thôt. Mon ami Jean-Louis m'a répondu avec cette superbe chanson, "Puisses-tu". Merci Jean-Louis.


    podcast
     

     

    Puis-je être la fleur qui décore ta vie

    Puis-je être le vent qui foule tes cheveux

    Puis-je être la rivière d'où tu es partie

    Puis-je être le génie qui exhause tes voeux

     

    Que la vie nous unisse

    Que l'envie nous réunisse

    Puis-je être le banc où tu pause la main

    Puis-je être l'enfant à qui tu souris

    Puis-je être la maison qui abrite les tiens

    Puis-je être le trésor pour qui brille ton sourir

    Que la vie nous unisse

    Que l'envie nous réunisse

     

    Puis-je être le chant qui fuit le malheur

    Puis-je être le silence qui endort tes nuits

    Puis-je être le moment où naît ton bonheur

    Puis-je être le temps qui prolonge la vie

    Que la vie nous unisse

    Que l'envie nous réunisse

     

    Puis-je être.jpg

  • Wayne McLaren

    Wayne McLaren devient en 1976 l'icône de la marque de cigarette Malboro, se présentant vêtu comme un cowboy connu sous le nom de «Malbori-o Man»).

    À 49 ans, après avoir fumé toute sa vie 30 cigarettes par jour, il développe un cancer du poumon et engage alors une campagne anti-tabac à large échelle. Ironiquement il ne fumait pas de Marlboro car il ne les aimait pas.

    Il permet notamment la diffusion de vidéos dans lesquelles sont comparées son image de cowboy fumant, et son image d'homme grabataire, à l'hôpital.

    Il meurt des suites de sa maladie le 22 juillet 1992 à l'âge de 51 ans.

    Durant la campagne anti-tabac menée par Wayne McLaren, Phillip Morris (société propriétaire de Marlboro) a nié tout lien avec ce dernier.

     


    podcast

     

    Wayne MacLaren 2.jpg



    Paroles:

    Wayne MacLaren te voilà mal, sous le bitume de Malborough

    Tu roulais les Cowboy Macadam et finalement tu roulais trop

    Wayne MacLaren te voilà mal, sous le bitume de Malborough

    T'allumais des pétards d'Apocalysme Now et finalement t'allumais trop

    Cancre vénéré, torturé jusqu'aux dernières lettres

    Sèche et Brandy t'envoient au paradis, occis de dioxyde

    Wayne MacLaren tu déménages de Malboro à MortBorough

    Nico, teenager, des banlieux noires admirait froides tes fumées au bistro

    Cancre vénéré, torturé jusqu'aux dernières lettres (cancer)

    Sèche et Brandy t'envoient au paradis, occis de dioxyde

    

     

  • Par Les Flammes de la Cheminée

    C'est par les images que les idées naissent dans notre esprit. Les idées de musique aussi.

    C'est dans le vieux salon d'un ami habitant le maison de ses grands parents disparus que cette chanson est née. Mon ami me montre une série d'accords qui sonnait pas mal. Il ne peut mettre de paroles dessus. Assis sur ce vieux fauteuil, l'image de ses grands parents me revient à l'esprit. Je rentre à la maison avec toujours cette image en tête. En rejouant la série d'accords, les paroles se sont couchées sur la feuille blanche sans aucun effort. J'aime le tocsin triste qui entrecoupe la musique.


    podcast



     

     

     

     

    Paperblog

    Tu es un groupe de rock et tu cherches des compositions originales? Mes compositions sont à prendre. Intéressé(e)? Tu peux me contacter maurizio.passanisi@belgacom.net ou via ce blog ou myspace http://www.myspace.com/thot02

     

  • Je t'hémoglobine

    C'est en écoutant "Marilou s'endort sous la neige" de Gainsbourg que m'est venue l'idée d'écrire un texte sur l'amour devenu mort. Je regarde Emma belle dans sa robe blanche immaculée de rouge sang. Son sourire est figé à jamais, sur son visage et dans mon esprit. 

     


    podcast

     

    image 41.jpg

     

    Paroles:

    Emma, j'te regarde dans cette robe couleur blanche

    Le ciel est bleu sur les toits

    Passe ta vie sur les crans

    Emma, tes cheveux parfumés de fleurs couleur cendre

    Tes yeux sourient et d'effroi perlent les larmes sur les planches

    Des espoirs trahis de tes vaines promesses, et tu mens

    Sans émotion coulent mes rêves, et tu mens

    Emma Je suis guide la faux se penche sur ton coeur

    Dans ces moments à t'attendre, se libèrent tes noeuds de mon ventre

    Emma je te blesse, le club de tes ex sur le globe opine

    Les mots filent sur le play, Vas tu es libre!

    Emma tu craches, je monte le son,

    Montent les anges

    Disparaissent les luttes des amants

    Je t'hémoglobine

    Emma J'te regarde coulent des rivières de ta robe blanche

    Des nuages sombres au-dessus de toi

    Passe ta vie sur l'écran

    Emma Te voilà bien tout en bas à présent

    Tes yeux sourient et j'ai froid

    Coulent mes rêves sur tes crans

    Emma tu craches, je monte le son,

    Montent les anges

    Disparaissent les luttes des amants

    Je t'hémoglobine

    Emma, j'te regarde dans cette robe couleur blanche

    Le ciel est bleu sur les toits

    Passe ta vie sur les crans

    Emma, tes cheveux parfumés de fleurs couleur cendre

    Tes yeux sourient et d'effroi perlent les larmes sur les planches

    Emma tu craches, je monte le son,

    Montent les anges

    Disparaissent les cris des amants

    Je t'hémoglobine

     

    Paperblog

    Tu as un groupe de Rock et cherches des compositions originales? Mes compositions sont à prendre. Intéressé(e)? Tu peux me contacter maurizio.passanisi@belgacom.net ou via ce blog ou myspace http://www.myspace.com/thot02