• Un Zeste de Caresse et de Sexe

    Marre des chansons d'amouuur sans entrer et pénétrer dans le vif du sujet. Car le vrai amour n'est jamais platonique. Il descend vite la main vers des dessous brillants et des bas de soie. L'élixir d'un amour éternelle transpire de soupirs et désirs. Un zeste de carresses, de tendresse et de sexe pour un amour, une vie éternelle.

    Je le jure, la main sur le coeur et sur ton sein, c'est à la vue de tes fesses que je reviendrais.

    Un Zeste de Tendresse et de Sexe

    magritte

    Paroles:

    Seul près de moi

    Je t'imagine par la voix

    Je te chuchotte des carresses et je sens que plus rien ne presse

    Ton corps toujours toi

    rémane dans mon iris froid

    l'idée de ne plus te revoir l'idée que tu es partie lasse

    hélas

     

    Mais je suis toujours prêt à parler de toi dans mes rêves

    à parler de toi dans mon coeur

    à parler de toi toujours toi

     

    Et tu tiens toujours tête dans ma tristesse déjà laide

    Oui je tiens toujours dans ma main

    ton coeur qui bat en mon sein

     

    Ah Ah Ah Yeah

    Ah Ah Ah Yeah

     

    Seule prête à moi

    tu sais où te mène ta voie

    tu sais qu'à la vue de tes fesses

    je reviendrai même sans mon reste

     

    Mon corps toujours lui

    rémane dans ton iris chaud

    l'idée que tu peux me revoir l'idée que tu peux me ravoir

     

    Ah Ah Ah Yeah

    Ah Ah Ah Yeah

     

    Mais tu es toujours prête à parler de moi dans tes rêves

    à parler de moi dans ton coeur

    à parler de moi toujours moi

     

    Et tu tiens toujours tête à mes phantasmes souvent balaises

    Oui tu tiens toujours dans ton coeur

    ma main qui bat sur ton sein

     

    Ah Ah Ah Yeah

    Ah Ah Ah Yeah

     

    L'amour est éternel jamais ne s'efface toujours reste

    avec un zeste de caresses un zeste de tendresse et de sexe

    L'amour est éternel jamais ne s'efface toujours reste

    avec un zeste de caresses un zeste de tendresse et de sexe

     

     

    Ah Ah Ah Yeah

    Ah Ah Ah Yeah

     

     

     

     

  • Hit Parade II

    Comme promis, voici le nouveau hit parade de mes compositions après 400+ visites:

    Mais avant cela, une petite écoute de l'intro (version démo) d'une dernière composition que je n'ai pas encore finalisée mais qui se construit petit à petit. Le titre: La Balançoire. La suite dans quelques jours.

    La Balançoire Intro Démo Version 0.1> (<-- Click ici pour écouter!)

    balancoire

     

     

     

     

     

    HIT PARADE II:

    Number 1:  182 écoutes

    Sens en Transe (<--- Click ici pour écouter)

    Number 2: 149 écoutes

    Par les Flammes de la Cheminée (<--- Click ici pour écouter)

    Number 3: 121 écoutes.

    Je t'aime (<--- Click pour écouter)

    Number 4: 113 écoutes.

    Doucement (<--- Click ici pour écouter)

    Number 5: 106 écoutes

    8000 vies sans voie (<--- Click ici pour écouter!)

    Number 6: 86 écoutes

    Chirurgie pathetique (<--- Click pour écouter)

    Number 7: 7 écoutes.

    Petite Poupée (<-- Click ici pour écouter)

    Number 8: 6 écoutes.

    Allez Viens! (<--Click ici pour écouter)

     

  • Continuer à Attendre Demain

    Ne plus consommer, juste s'assoir et regarder le temps qui passe. Aucune envie matériel ne pointant le bout du nez. La vraie vie quoi! Celle dont on rêve mais que l'on ose même penser.

    Et quand, forcé par la machine, le destin, le sytème, la société ou la société (privée celle-là), PATATRA! La misère se pose sur nous. Que faire, comment sortir de ce cercle vicié et vicieux qui nous pousse à attendre, et attendre, et attendre, .... que demain arrive. Naissent d'autres besoins, plus vitals. Où trouver le pain, qui nous aidera à attendre, et attendre, et attendre, ... demain? D'aucuns en d'autres temps auraient crié à la révolte, à la révolution même. Aujourd'hui, nous allumons la télé et attendons que demain revienne, en regardant Experts, Boutiques et autres Total Whipe out.  

    L'opium n'est plus la religion du peuple. Aujourd'hui c'est par la télé que l'on speed et joint les deux bouts.

    Continuer à Attendre Demain (<--- Click ici pour écouter)

    Continuer à Attendre Demain

    Paroles:

     

    J'avais rêvé de deserts

    De soleil sur la terre

    Le réveil sonne ce matin

    Personne dans la maison

    Mais c'est dèjà la fin

    Je me fous de demain

    Mes mains ne souffriront plus

    Pour quelques bouts de pain

     

    Je vis dans ce remblais

    Une terre de pierres

    Ne consomme plus me dit-on

    Plus d'addition, des destructions

     

    Mais c'est dèjà la fin

    Le feu est bien éteint

    On nous jette dans ce remblais

    Pour qu'ils rêvent de gains

     

    Où vais-je trouver l'envie

    Qui me consomme jusqu'à l'ennuie

    Où vais-je trouver le pain

    Pour continuer à attendre demain

     

     

    Je ne rêve plus de déserts

    Je le vie sur cette terre

     

    Plus réveil ce matin

    J'en oubli la raison

    Mais c'était bien la fin

    La rumeur savait bien

    Mon corps ne souffre plus

    J'ai de plus en plus faim

     

    Dans le fourneau c'etait la guerre

    J'attends maintenant assis par terre

    Plus d'addition, des soustractions

    Plus d'addition, des récessions

     

     

    Où vais-je trouver l'envie

    Qui me consomme jusqu'à l'ennuie

    Où vais-je trouver le pain

    Pour continuer à attendre demain

     

     

     

     

     

  • Hit Parade

    C'est la première fois que mes chansons passent la barrière du public. J'espère que cela vous plaît car il y a une montagne de créations et de créativité à découvrir. Mon objectif est de placer au-moins 3 créations par semaine.

    Ce site a accueilli plus de 300 visiteurs en 13 jours. A voir les statistiques, certaines chansons vous ont bien plu, d'autres moins. Voici le hit parade.

    NB: C'est aussi le moment de les (ré)écouter. Prochains Hit Parade à 400 visiteurs.

    Number 1: 87 écoutes. Superbe chanson!

    Par les Flammes de la Cheminée (<--- Click ici pour écouter)

     

     

     

     

     

    Number 2: 62 écoutes en 3 jours. Pas mal. C'est une petite surprise! 

    Sens en Transe (<--- Click ici pour écouter)

    sens en transe

     

     

     

     

     

    Number 3: 54 écoutes. J'adore cette chanson. Et dire qu'elle a failli ne jamais exister. Voici le prototype de la chanson d'anamour comme aurait dit Gainsbourg, This is not a Love Song pour Yellow.

    Je t'aime (<--- Click pour écouter)

    Je t'aime

     

     

     

     

     

    Number 4: 54 écoutes. Tout cela a commencé par le simple plaisir de jouer de la guitare et... 

    Chirurgie pathetique (<--- Click pour écouter)

     

     

     

     

     

    Number 5: 50 écoutes. Pas mal pour cette chanson écrite à la fin d'un repas, sur le bord de la table.

    Doucement (<--- Click ici pour écouter)

    Doucement

     

     

     

     

     

    Number 6: 44 écoutes

    8000 vies sans voie (<--- Click ici pour écouter!)

    8000viessansvoie

     

     

     

     

     

    Number 7: 5 écoutes. Cela me surpend. La chanson est pourtant très jolie. Est-ce la photo qui fait peur?   

    Petite Poupée (<-- Click ici pour écouter)

    amour haine

     

     

     

     

     

    Number 8: 4 écoutes. L'approche est différente, mais cela reste une chanson qui se boit sur une terrase ensoleillée, comme une bonne bière, en regardant passer les vies et la vie, le sourire aux lèvres.

    Allez Viens! (<--Click ici pour écouter)

    Allez viens

  • Sens en Transe

    Le Ciel, la Terre. 

    Le bas en haut,

    Tes bas en bas,

    Mmm c'est bien Toi!

    Je te reconnaîs, toi qui met mes sens en transe, pour le meilleur et pour le pire. J'ai cherché à t'être infidèle mais les étreintes éthyliques de ta frangine ne sont pas aussi douces que tes phantasmes. Ses carresses du soir me reviennent à la tête comme un bommerang au matin. 

    Tu sais que n'être qu'une poussière dans le ciel dissipent mes angoises.

    sens en transe

     

    Sens en Transe(<--- Click ici pour écouter)

    Paroles:

    Peut être sortirais-je un jour

    de l'enfer où tu m'as lancé

    C'était te perdre où me perdre

    j'ai préféré me quitter

     

    Non sens cherchent un bonheur

    une transe pousser par coeur

    Nos sens sont nos malheurs

    démence allumée par une fleur

     

    Aujourd'hui tu es game over

    par cette dose qui pulvérisé

    Pulvérisé comme une poudre blanche

    une poudre blanche qui t'a emporté

     

    Non sens cherchent un bonheur

    une transe pousser par coeur

    Nos sens sont nos malheurs

    démence allumée par une fleur

     

    Démence artificielle

    Pour un repos éternel

    qu'importe les circonstances

    Heureux, malheureux

     

    Démence éternelle

    Pour un repos artificiel

    Une épilepsie se déclenche

    Heureux, malheureux

     

    Non sens cherchent un bonheur

    une transe pousser par coeur

    Nos sens sont nos malheurs

    démence allumée par une fleur

     

  • Allez Viens!

    Me voilà obligé de changer de pseudonyme. Il paraît que "Thôt" existe déjà sur le marché Belge. C'est logique, puisque c'est le dieu de la création, et donc du TOUT (contrairement au RIEN), dans la mythologie Egyptienne. Lorsque que l'on est le créateur du TOUT, difficilement de n'être pas PARTOUT. Vous me suivez? Non! C'est pas grave.

    Cela dit, C'est peut-être le moment de faire connaissance avec nouvel artiste Belge. Retenez son nom, Thot.

    Pour ma part ce sera BAB, "Big Audio Babeluttes". Cà sonne super belgicisme, vous trouvez pas? Et puis, le super créateur de ce pseudonyme (lui se reconnaîtra) pourra toujours me laisser un commentaire (n'est-ce pas Phil?).

    Puisque j'ai le blues aujourd'hui, je vous présente une chanson super cool et plein d'amour. Au départ j'ai voulu concurrencer avec la "Marche Nuptiale" de Félix Mendelssohn. Vous connaissez, "Pa pamm pa pamm, pa pamm pa pamm..." (fermez les yeux et pensez à une mariée en robe blanche, çà viendra tout seul).  Je me suis dis que cette musique état devenu "has been" depuis 1843, et j'en ai écrit une autre, plus tendance. Bon d'accord, je crains que dans 200 ans on parle encore de Menderssohn et plus de Thôt (pardon, de BAB), mais cela ne coûte rien d'essayer.

    Je lance une annonce. Si vous ne voulez pas commencer votre vie d'amour et de bonheur par une musique qui pue le moisie et la pourriture depuis le 19ème siècle, si vous ne voulez pas faire comme ces millions d'autres couples qui se sont marriés (Dieu protègent leur âme) et qui ont divorcé 7 ans 3 mois 4 jours 14 heures et 6 minutes (ce sont les statistiques actuelles) après avoir écouté cette musique qui, statistiquement, porte malheur à deux tiers des couples, marriez vous en commençant votre journée de noces par cette superbe chanson "Allez viens!". Elle vous portera bonheur, à vous, votre couple, vos enfants et la sacro-sainte famille. Remboursement garantie si cela ne marche pas dans les 24 heures. 

    Et en plus c'est gratuit! Ecoutez, et vous me direz franchement laquelle vous préferrez. C'est comme si vous compariez une jolie mariée de 166 ans et une autre de 23 ans. Y a pas photo.

    Mes meileures voeux de bonheur (enfin, cela dépend de la musique du début des noces).

    NB: Si t'as des copains ou copines qui se marient dans l'année, envois leur le message, çà leur portera bonheur!

     Allez Viens! (<--Click ici pour écouter)

    Allez viens

     

    Paroles:

    Tu es un sourire

    un petit brin

    dans la journée

     

    Un oiseau qui mumure

    son petit chant

    dans la gaité

     

    Tu te reconnais

    je suis sûr que ton pet'it nez

    a chatouillé

     

    Un bise sur ta joue

    sur ton oreille

    on va s'aimer

     

    Allez viens avec moi

    Allez fuyons ce bazard

    Allez viens avec moi

    Allez fuyons ce bazard

     

    Allez viens avec moi

    Allez passons le miroir

    Allez viens avec moi

    Allez passons le miroir

     

    Un papillon sur le mur

    un arc en ciel

    dans la soirée

     

    Ton amour qui susure

    des petis mots

    je vais craquer

     

    Si tu viens à moi

    Je suis sûr

    que mon pet'it coeur

    va exploser

     

    Une bulle autour de nous

    et plein d'enfants

    on va créer

     

    Allez viens avec moi

    Allez fuyons ce bazard

    Allez viens avec moi

    Allez fuyons ce bazard

     

    Allez viens avec moi

    Allez passons le miroir

    Allez viens avec moi

    Allez passons le miroir

     

    Je te prends par les hanches

    La musique

    on va danser

     

    C'est un beau moment

    mon amour gronde

    dans mon coeur çà va chauffer

     

    Un anneau en or

    à ton doigt

    je vai passer

    j'en ai rêver

     

    Et plein d'enfants

    dans la maison

    et dans nos coeurs

    Cà va crier

     

    Allez viens avec moi

    Allez fuyons ce bazard

    Allez viens avec moi

    Allez fuyons ce bazard

     

    Allez viens avec moi

    Allez passons le miroir

    Allez viens avec moi

    Allez passons le miroir

  • Petite Poupée

    L'Amour est bien difficile à appréhender. Que de contradictions "je t'aime, moi non plus" tout au long de notre vie. Tant et tant nous recevons, tant et tant nous donnons. Tant et tant nous aimons, tant et tant nous souffrons.

    Une baiser, un désespoir? Une caresse, une tranche de vie sanglante qui vous transperse la chair jusqu'à l'agonie. l'Amour serait-il un suicide heureux? Pas de quoi se flinguer?

    Petite Poupée (<-- Click ici pour écouter)

     amour haine

    Paroles:

    Tant et tant je m'emporte

    Quand t'effondreras-tu?

    Tu ouvres toujours la porte

    A mes ires inconnusUne

    Mes ires inconnus

     

    D'offrandes en offenses

    Je te donne la lune

    Des roses en novembre

    Je cueillerai une à une

    et même la lune

     

    Te dévouer à moi

    C'est ton seul secret

    Mais m'avouer à toi

    Jamais je ne pourrais

     

    Tant et tant tu m'apportes

    Dans ma vie sans vécu

    Je ferme toujours la porte

    A tes désirs bien connus

    Pour des voies sans issue

     

    Dans la pluie tes mots tendres

    Assècheront mes lagunes

    et mes mains sur ton ventre

    J'écouterai bulle à bulle

    Grandir chacun chacune

     

    Te dévouer à moi

    C'est ton seul secret

    Mais m'avouer à toi

    J'amais je ne pourrais

     

    Comment peux-tu petite poupée?

    Comment peux-tu?

     

  • 8000 vies sans voie

    Au siècle dernier, un homme s'est écrié sur la lune: "Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité" (Joyeux anniversaire Mr Amstrong!). Il a bien été inspiré de se rendre sur la lune pour crier une telle idiotie. Car au XXIème siècle, sur la terre, il y a des pas, et des pas, et des pas et encore des pas, qui ne mènent nul part. 

    Combien d'hommes, de femmes et d'enfants marchent dans ce monde pour atteindre de nouvelles terres froides où l'Homme ne représente plus rien. Ces nouvelles terres ne sont pas bien loin. Levez les yeux! Et baissez les vite de honte! Loin de la lune, notre terre reste pour d'autres hommes une planéte hostile et inaccessible! Point besoin d'oxygène ou de combinaisons spaciales pour marcher sur ces terres. Il vous faut des PAPIERS.

    Y a-t-il 8, 9, 10, 11 ou 50.000 vies sans voie et sans voix dans notre pays?

    8000 vies sans voie (<--- Click ici pour écouter!)

    8000viessansvoie

     

     

     

     

     

     

  • Doucement

    Je ne suis pas trop inspiré pour les textes aujourd'hui. Trop de produits éthyliques marinant les neurones. Et puis, comme chanteur n'est pas mon vrai métier, il y a le blues du lundi matin qui hante les aprés-midi de dimanche.

    Il y a des moments de douceurs que l'on aime partager avec les gens qui nous aiment. J'aime mettre ces moments en musique. C'est finalement la meilleure des inspirations.

    C'est en regardant mes enfants jouer que cette chanson m'a été inspirée.

    J' ai préféré un rythme soutenu pour accompagner les paroles afin d'imposer un mouvement de marche en avant. Car finalement, c'est bien cela la vie, une marche en avant. Vers où? Sans imposer de direction, on marche en tenant la main de ces enfants, doucement. Et finalement, un beau jour, ceux-ci nous lache la main pour en tenir une autre, et puis des autres, celle de leurs propres enfants. La marche continue vers des moments encore inconnus. Où vont ces moments (petite allusion à Jean-louis bien sûr)? Il est alors temps pour nous de se retirer doucement pour les laisser aimer la vie.

    Doucement (<--- Click ici pour écouter)

    imagebbUKGE

    Paroles:

    Regarder le soleil jusqu’à en toucher les pétales

    Attraper les nuages pour mieux regarder les étoiles

    Jouer, siffler dans l’air, me reposer sur ton cœur

    Ouvrir tout grand les ailes et partir en douceur

     

    En chantant doucement

    Pour que je dorme longtemps, longtemps

    Les yeux fermés et en rêvant

     

    Courir sur la mer, filer comme un poisson, très vite !

    Plonger sans hésiter, sauter sur les vagues par magie

    Jouer, siffler dans l’air, me reposer sur ton cœur

    Ouvrir tout grand les ailes et partir en douceur

     

    En marchant doucement

    Pour aller toujours loin, bien loin

    En te tenant toujours par la main

     

    Apprendre des histoires de bonheur et de chagrin

    Apprendre les dauphins, les abeilles et les humains

    Aimer un jour la pluie, tous ce que les autres ennuie

    Aimer un jour quelqu’un et partir avec lui

     

    Me retirer, doucement

    Pour te laisser aimer la vie

    Que tu grandisses comme par magie

     

  • Je t'aime

    Non, ceci n'est pas le même "je t'aime" que susurrait à de jeunes filles vierges, plus trop jeunes et plus trop vierges aujourd'hui (c'est de la provoc), un chanteur bouclé qui se cassait la voix en criant sur une place remplie d'ancêtres. Dieu merci, il a trouvé sa vraie vocation, joueur de poker (encore de la provoc).

    Ceci est LE vrai "je t'aime" pur, limpide, vierge qui est né dans une chambre, à l'ombre, seul, sous les draps, de peur de recevoir un coup de claque ou de marron, par l'autre. Ah ouaiii, l'autre! Toujours plus beau, plus fort, ... plus con aussi. Aahrrrrrr!

    J'adore la musique en total contradiction avec le titre.

    3HA0KGCAV6MIILCACBRKMLCA035SWCCA72B5YNCAIMI26ZCANM4Q0OCACCD0J2CA161Q00CA9JGN0TCAM102Z8CA2GFVKUCALULH6GCA62TVWICAQKP4E5CAAF0HRACAUTGOVXCANLH5FHCA0GX0DD

     

    Je t'aime (<--- Click pour écouter)

    Paroles: 

    Je t'aime

    tous feux éteints

    Je t'aime

    et tu ne me donnes rien

     

    Je t'aime

    tous sens éteints

    Je t'aime

    mais je me retiens, me retiens

     

    Amitié, juste se parler

    Amitié, ne pas s'embrasser

    Amitié, juste se parler

    Amitié, ne pas s'enlasser, s'enlasser

     

    Et l'autre

    ton amour lui suffit

    Et l'autre

    il en crève de jalousie

     

    Et moi

    mon amour tu le nies

    Et nous

    on en a pourtant envie, oui envie

     

    Amitié, juste se parler

    Amitié, ne pas s'embrasser

    Amitié, juste se parler

    Amitié, ne pas s'enlasser

     

    Amitié, juste se parler

    Amitié, ne pas s'embrasser

    Amitié, juste se parler

    Cupidon nous a oublié, oublié

  • Par les Flammes de la Cheminée

    C'est par les images que les idées naissent dans notre esprit. Les idées de musique aussi.

    C'est dans le vieux salon d'un ami habitant le maison de ses grands parents disparus que cette chanson est née. Mon ami me montre une série d'accords qui sonnait pas mal. Il ne peut mettre de paroles dessus. Assis sur ce vieux fauteuil, l'image de ses grands parents me revient à l'esprit. Je rentre à la maison avec toujours cette image en tête. En rejouant la série d'accords, les paroles se sont couchées sur la feuille blanche sans aucun effort. J'aime le tocsin triste qui entrecoupe la musique.

    Par les Flammes de la Cheminée


    Paroles:

    Une fin de vie tranquille

    sous ton châle troué

    Tu te promènes dans la vie

    à côté de la cheminée

    Des nostalgies des souvenirs

    un chapelet pour prier

    Des yeux humides qui brillent

    par les flammes de la cheminée

    Tu nous as tout appris

    A s'envoler et à s'aimer

    Tes bibelots sont jaunis

    Tu ne veux les remplacer

    Le temps nous grandit

    Aucun sens ne peut s'enverser

    Une flèche nous meurtit

    Aucun dieu ne peut l'arrêter

    Tu seras toujours plein de vies

    dans nos coeurs tatoués

    De ton sourire qui luit

    par les flammes de la cheminée

    Les enfants qui nous prient

    de toujours te ranconter

    une image de toi dans nos vies

    à côté de la cheminée

    Tu nous as tout appris

    A s'envoler et à s'aimer

    Tes bibelots sont jaunis

    On ne peut les remplacer

    Le temps nous grandit

    Aucun sens ne peut s'enverser

    Une flèche nous meurtit

    Aucun dieu ne peut l'arrêter


     

      

  • Ma toute première composition (musicale seulement)

    Cette composition s'appelle "Chirurgie Pathétique". Composée en pensant aux trop nombreuses têtes maltraitées par un bistouri ou autre binette, tout cela pour paraître être.

    Chirurgie pathetique

    D'autres compositions vont suivre. Paroles et musiques de Thôt.